Une expérience

“La féminité ? Vaste sujet… Etre féminine… c’est assumer sa part de masculinité et sa part de féminité… Assumer ce que l’on est en quelque sorte !
J’ai compris en voyant une consoeur (en 1988) qu’on pouvait être une femme dans ce monde particulièrement masculin, sans être pour autant une assistante de magicien, grâce à elle j’ai réalisé qu’on pouvait être une artiste à part entière. J’espère à mon tour inspirer des jeunes femmes en faisant mon métier avec passion.
Etre féminine à mes yeux c’est aussi ne pas être dans le paraître mais dans l’être… Ne pas paraître magicienne, mais l’être !“

Commentaires :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *