Secrets de fabrication - Part 2 !

Aujourd’hui un témoignage d’une personne importante pour moi : Lionel Gardel autrement dit : Marquis de Saint-Loup. Merci à lui d’avoir écrit ces doux mots sur le travail de deux artistes : mon Papa et moi !
Je laisse le clavier à Lionel.

« Qu'est-ce qui fait que parfois, lorsqu'un spectacle se termine, le public se lève pour applaudir la performance artistique à laquelle il vient d'assister ?
Les significations sont plurielles.
Pour ma part, je considère ce geste comme le prémice du mouvement parfaitement instinctif qui nous pousse dans les bras d'un être cher.
L'artiste s'est tellement donné à nous. Ce qu’il a exprimé a tellement résonné en nous, en une période si courte, que nous voudrions le serrer dans nos bras et prolonger cet instant magique qui fait, qu'au-delà des différences de chacun, nous prenons conscience que nous avons vécu un moment de partage, tous ensemble, nous, simples spectateurs.
Lorsque j'ai assisté au spectacle d'Alexandra Duvivier, mise en scène par son père Dominique, le public s'est levé à l’issue de la représentation.

Secrets de Fabrication est un spectacle remarquable à bien des égards. La magie qui y est proposée est incroyablement percutante, belle, élégante, raffinée et moderne.
Alexandra nous raconte une histoire. Elle nous ouvre les portes de son monde et parvient à faire en sorte que, une heure trente durant, le temps suspende son vol.
Une parenthèse enchantée comme certains diraient.
Et quel enchantement !
Les routines sont musicales ou parlées ; les cartes, les pièces, les effets de mémoire et de prédictions s'enchaînent. Le spectacle est riche mais si léger. La connivence avec le public est très forte, voire intense par certains moments.
La technique, la maîtrise, la prestance, l’intelligence des routines et leur construction, tout ce qui fait la magie en somme, est porté par des textes au cordeau - ah ! l'hommage à Greg et son Achille Talon ! - ou des musiques parfaitement sélectionnées, sublimées par des chorégraphies d'une très grande élégance – magnifique interprétation de la routine d'huile et l'eau d'Anthony Owen et de Sébastien Clergue.

Petit à petit, l'histoire nous emmène vers un final où coup sur coup, le texte va succéder à une musique qui prend aux tripes, où coup sur coup, la beauté des effets laisse les spectateurs bouche bée et les larmes aux yeux.

Lors de ces instants, nous dépassons le spectacle de magie pour entrer dans l’art du spectacle vivant. La magie en est la matière première, c’est entendu, mais l’intensité est telle que tout d’un coup, Alexandra nous parle directement au cœur. Comme lorsque nous lisons un roman et que l’on se dit « ce livre a été écrit pour moi ».
Secrets de Fabrication a sans conteste été écrit pour moi, pour vous, pour nous.
Standing ovation.

Dominique, Alexandra, continuez longtemps à nous donner autant.
Merci.
MdSL

Commentaires :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *